Ateliers ludiques à Trivandrum

afmag

Les enfants en pleine créativité

Après deux heures de leçon de français avec Sithara, professeur et chanteuse chargée de l’atelier du chant, les enfants montent à la terrasse ou entrent dans la cuisine pour prendre le relais avec des spécialistes. Danse, cuisine, lecture, sculpture, mais aussi calligraphie, peinture à rebours sur plexi-glass, peinture, le tout est animé par les artistes qui ont exposé leurs œuvres à l’Alliance française. Ces artistes professionnels ont participé au programme de ce cours de l’Alliance Française avec de plus, la participation de la directrice, Alice Gauny qui a décidé d’apprendre aux enfants à cuisiner quelques plats français, comme des crêpes, du far breton.

Les nouveautés de cette année ont été les ateliers de plexi-glass, de calligraphie et de jonglage. Jacky et Anaka, deux musiciens, en tournée en Inde, ont passé une demi-journée avec les enfants, le lendemain de leur concert. Avant de commencer l’atelier de plexi-glass, Jacky les a d’abord séduits avec sa musique. Le groupe d’enfants a travaillé avec Anaka qui leur a montré comment peindre  de jolies images sur le plexi-glass avec du vernis à ongle et de la colle. Il était fascinant de voir la créativité de ces artistes en herbe sur un nouveau support comme le plexi-glass où la peinture est visible sur les deux surfaces.

La calligraphie et la peinture étaient animées par deux artistes professionnels, Narayana Bhattathiri et T.R.Rajesh dont les œuvres ont été exposées à l’Alliance française. Le jonglage avec Alice Caro, qui a également enseigné la danse africaine, était encore une rareté qui s’est ajouté au programme. Plusieurs sessions ont été consacrées, la première étant dédiée à la fabrication des « bolas » dont le principe est utilisé dans le jonglage. Les bolas –  boleadoras désignent une arme utilisée par les gauchos en Argentine pour capturer le bétail ou le gibier en train de courir. Ainsi les ont-ils fabriqués avec des cordes et des balles de tennis. Parmi les bruits et les disputes, les enfants ont finalement emballé toutes les boules avec du scotch et les ont peintes. Les sessions suivantes ont été dédiées à l’apprentissage du jonglage.

En pleine créativité

Pour de plus de photos retrouvez C’Watt sur Facebook : www.facebook.com/wattphoto

Article écrit par Nita, enseignante de l’AFTrivandrum pour l’afmagazine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *