Babelweb : l’alliance du FLE et de la perspective actionnelle

Babelweb

Article écrit Isabelle Barrière  – L’enseignement du FLE en particulier, et des langues en général, s’appuie sur le fait que les élèves doivent acquérir des compétences de communication dans la langue cible. Depuis 2001, celles-ci sont listées par le cadre européen commun de référence pour les langues. Le CECR préconise également de considérer l’apprenant comme un acteur social ayant à accomplir des tâches1 qui soient aussi proches que possible des tâches quotidiennes, ce qui demande de faire appel à différentes compétences qui ne sont pas forcément langagières. Or, faire pratiquer le français dans une situation authentique ou proche de la vie réelle dans une classe, qui plus est à l’étranger, où le français reste essentiellement une langue d’apprentissage, paraît illusoire. Difficile en effet de demander à un apprenant d’aller faire des courses en français dans son pays, les commerçants risqueraient de le regarder bizarrement !

Pourtant, il est possible de développer la perspective actionnelle en cours en utilisant Internet.
Si Internet offre de multiples possibilités pour l’enseignement par les nombreuses ressources qui y sont disponibles, il favorise également la mise en place d’une communication réelle entre internautes, réalité qu’il serait dommage de négliger pour l’apprentissage du français. Participer à des sites « réels », authentiques, non pédagogiques, permet de considérer les apprenants comme des « acteurs sociaux » tout en renforçant leur motivation car ils réalisent ainsi l’utilité concrète de la langue, les compétences acquises en classe sont mises à l’épreuve dans une situation authentique de communication. Il ne faut pas non plus oublier que, de plus en plus, Internet fait partie de la vie quotidienne des apprenants.

Babelweb permet de surmonter les différents obstacles qui se dressent sur la route de l’intégration d’Internet dans l’apprentissage. Ce projet2 conçu par une équipe dont les membres sont issus de différents pays européens et de différents types d’établissement a pour but de favoriser la communication réelle en langue cible tout en développant l’intercompréhension entre les locuteurs de langues romanes.

Le portail Babelweb (http://www.babel-web.eu) regroupe plusieurs sites dont le point commun est la publication de textes, de documents audio ou vidéos réalisés par les participants. Conçu pour faciliter l’intégration d’Internet et de la perspective actionnelle dans l’apprentissage, Babelweb se veut également ouvert aux locuteurs natifs. Les internautes peuvent publier des textes poétiques, des recettes, des souvenirs de voyage…, mais aussi lire et commenter ce que d’autres ont écrit. Afin d’encourager la participation de locuteurs natifs et donc la communication réelle, l’aspect pédagogique a été gommé, ce qui fait de Babelweb un site comme un autre. Une modération est cependant mise en place sur les articles publiés, tout texte ne correspondant pas aux critères de la nétiquette est supprimé. Publier et commenter dans une langue latine (français, espagnol, italien, portugais, roumain,…), utiliser uniquement des images libres de droit et ne pas commenter de manière injurieuse constituent les quelques règles à suivre. Mais afin de conserver une participation spontanée et authentique, aucune correction orthographique, lexicale ou grammaticale n’est effectuée par les modérateurs.

Babelweb est donc un site non pédagogique, cependant il s’agit d’un outil pour l’utilisation du FLE et d’autres langues romanes. Afin d’en faciliter l’intégration ainsi que celle de sa dimension actionnelle et interactionnelle dans un cours de FLE, l’équipe a conçu des fiches d’accompagnement proposant différents scénarios3. Il est recommandé que les professeurs présentent le site comme un site normal, pour éviter de donner l’impression aux apprenants que leur publication n’est finalement qu’un devoir. Les apprenants doivent être convaincus qu’ils participent à un site destiné à tous les internautes, quel que soient leur pays et leur langue

1. Chapitre 2 : « La perspective privilégiée ici est, très généralement aussi, de type actionnel en ce qu’elle considère avant tout l’usager et l’apprenant d’une langue comme des acteurs sociaux ayant à accomplir des tâches (qui ne sont pas seulement langagières) dans des circonstances et un environnement donnés, à l’intérieur d’un domaine d’action particulier. Si les actes de parole se réalisent dans des activités langagières, celles-ci s’inscrivent elles-mêmes à l’intérieur d’actions en contexte social qui seules leur donnent leur pleine signification. »

2. Babelweb est un projet financé par la Commission européenne dans le cadre du programme pour l’ « éducation et la formation tout au long de la vie » (135610-LLP-1-2007-1-AT-KA2-KA2MP)

3. Ces fiches pédagogiques sont disponibles dans le menu« Babelweb.pro ? Matériel complémentaire ») d’origine, ce qui d’ailleurs est la réalité.

Déjà utilisé dans plusieurs pays et dans plusieurs langues romanes autres que le français, par des apprenants autant que par des locuteurs natifs, Babelweb contribue à créer une communauté interculturelle au sein de laquelle tous communiquent quel que soit le niveau de compétence langagière. Le plus important est de partager sa culture, sa vision du monde et sa sensibilité et de découvrir celles des autres.

Le français devient de cette manière une langue concrète qui sert à communiquer, à partager et à échanger.

Isabelle Barrière

 

 

Le projet Babelweb est un projet Life Long Learning financé pendant deux ans (2008/2009) par la Commission européenne.
Coordonné par Christian Ollivier de l’Université de La Réunion, il a regroupé 9 institutions éducatives de l’Union européenne :

  • L’Université de La Réunion, St. Denis, France / La Réunion
  • Le 1er Lycée Expérimental d’Athènes « GENNADIO », Athènes, Grèce
  • Difusión. Centro de Investigación y Publicaciones de Idiomas, Barcelona, Espagne
  • Le Centre d’Approches Vivantes des Langues et des Médias (CAVILAM), Vichy, France
  • L’Institut International d’Études Françaises (IIEF), Université de Strasbourg,Strasbourg, France
  • La Società Dante Alighieri, Sede Centrale, Roma, Italie
  • La Società Dante Alighieri Salzburg, Salzburg, Autriche
  • La Fachhochschule Salzburg GmbH, Kuchl / Salzburg, Autriche
  • Le Lycée Mäkelänrinne, Helsinki, Finlande

Le projet met en avant la perspective actionnelle. Le site est un site de production, ouvert à tous, et que nous avons voulu invisiblement pédagogique

 

Cadre européen commun de référence pour les langues (CECRL), Didier, 2005, ISBN: 9782278058136 ou http://www.coe.int/t/dg4/linguistic/Cadre1_fr.asp

http://www.babel-web.eu/

Page Facebook pour suivre l’actualité des publications :

http://www.facebook.com/pages/Babelweb/186774508089179