Concevoir un diaporama pour enseigner

L’utilisation de diaporamas est une pratique qui tend largement à se démocratiser dans les domaines de l’enseignement et de la formation. Ce mode de présentation propose de nombreux avantages et permet d’illustrer les propos de l’intervenant. Mais un diaporama mal conçu peut également desservir ses objectifs premiers. 

Lors d’une journée de formation à laquelle participaient des enseignants des Grandes écoles de la région Pays de la Loire, Anne-Céline Grolleau, conseillère pédagogique à l’Ecole des Mines de Nantes, a animé un atelier sur la conception d’un diaporama efficace pour l’enseignement et la formation.

L’intérêt majeur de cette présentation est d’inclure des séquences de réflexion et d’activité facilitant l’apprentissage des participants.

3 réflexions au sujet de « Concevoir un diaporama pour enseigner »

  1. Je ne suis pas d’accord sur le fait que ça ne puisse pas être un support d’apprentissage… Dans ce cas dans quelle mesure l’enseignement via diaporama doit-il être magistral ?

    Oui c’est un outil, mais comme ça peut créer de l’interactivité et générer de la communication… Dans l’enseignement des langues une présentation bien préparée est aussi un support d’apprentissage. Les étudiants aiment jouer avec l’espace et surtout lorsqu’il s’agit d’intervenir directement sur le contenu du cours… donc dans le diaporama !

    • Je suis d’accord avec toi : une présentation Powerpoint peut être utilisée comme support d’apprentissage… si elle a été créée dans ce but (e-learning, FOAD, etc.).

      Toutefois, dans ce cas, le diaporama n’est pas présenté comme un support d’apprentissage dans la mesure où il n’englobe pas tout le discours du professeur, mais sert simplement de fil conducteur de la séance  (ou de la séquence) en permettant aux apprenants de conceptualiser les objets du cours, tout en favorisant et déclenchant les interactions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *