Démultiplication de formation à Pune

 

Les animatrices Nisha et Sudnya et les participants  prennent des notes lors de la formation

Les animatrices Nisha et Sudnya et les participants prennent des notes lors de la formation

Stage de démultiplication à l’Alliance française de Pune

L’an dernier, le Cavilam  a organisé un stage du 25 au 6 décembre 2013, destiné aux professeurs indiens. Cette formation s’est adressée aux enseignants  aux niveaux  B2/C1/ C2. Douze professeurs bravant l’hiver à Vichy, dont deux professeurs de Pune Sudnya ATHALE et Nisha SESHAN y ont assisté.  Elles en sont revenues avec des tas de documents et de nouvelles idées afin de motiver les apprenants.

Le  stage de démultiplication a été organisé dans les locaux de l’Alliance française de Pune en deux volets. Le premier a eu lieu le 6 février de 10h à 13h. Lors de ce stage Sudnya et Nisha ont fait part des techniques d’apprentissage telles que faire des hypothèses, l’importance de la prise de note en utilisant les symboles et  les abréviations lors d’un exercice d’écoute, la prise de position et savoir argumenter dans les productions écrites.

À part la technique de recherche de problématique évoquée dans le texte, les enseignants entraînent également les apprenants à repérer la nature et le ton d’un article. Nisha a évoqué l’importance de faire faire un brouillon ainsi qu’apprendre à ses élèves à l’utiliser efficacement  pour leur production écrite. Au B2, en tant qu’utilisateur indépendant, savoir bien argumenter et défendre son point de vue est essentiel. Selon elle, il est souhaitable de présenter ses arguments en s’appuyant sur des exemples et des anecdotes pertinents, voire, en inventant un !

Lors du deuxième volet  le 11 février de 10h à 12h30, Sudnya et Nisha ont abordé le processus de la rédaction d’une synthèse au niveau C1, les règles pour rédiger un  compte rendu et un résumé et l’élaboration d’un plan afin de dégager  les idées principales et secondaires des textes  longs et complexes. Reformuler avec ses propres mots, les idées du texte, être objectif,  être cohérent sont les quelques règles d’or à respecter par les apprenants.

La formation s’est achevée en déjeuner et les participants sont repartis avec de nombreuses ressources, photocopies et de bons souvenirs.

Lire l’article sur le stage au CAVILAM.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*