Devenir meilleur enseignant

Les participants du stage avec Danièle Paris.

En ces temps de paresse engendrée par la chaleur de l’été indien, 18 enseignants des Alliances Françaises du Karnataka (Bangalore, Mangalore et Mysore) ont appris des techniques pour préparer des cours bien conçus et dynamiques. Retour sur la formation autour des techniques d’animation de classe, des jeux de rôles et des simulations organisée à l’Alliance Française de Bangalore.

Danièle Paris, professeure de FLE et experte associée au CIEP, actuellement basée à la Réunion, a géré des projets de formation en FLE dans différents pays comme le Brésil, l’Egypte, l’Indonésie et Madagascar. Elle est venue à l’Alliance de Bangalore pour animer un stage de formation continue et apprendre aux enseignants des techniques pour rendre leurs cours plus dynamiques.

Pendant trois jours, les 18 enseignants ont découvert plusieurs techniques d’animation de classe avec Danièle Paris : des activités de mise en route et de mise en train,  des activités théâtrales et ludiques en classe de FLE, comment développer un esprit de groupe, comment utiliser les documents authentiques tels que les brochures, les cartes et les objets quotidiens, comment exploiter des documents iconographiques, des chansons et des clips vidéos et comment organiser des séances de simulation. « C’est en forgeant qu’on devient forgeron. »

Ainsi, les enseignants se sont mis à concevoir les activités de classe et ont participé aux activités destinées aux apprenants pour mieux exploiter les supports apportés par la formatrice. Le groupe est reparti avec les valises pleines d’idées et de supports prêts à réutiliser dans leurs cours.

« C’était vraiment dynamique et nous avons appris beaucoup d’activités avec des supports variés le tout dans un cadre chaleureux » témoigne Prajwal Madhav, jeune enseignant à l’Alliance Française de Bangalore. « Elle nous a fait travailler, nous a fait rigoler, nous a fait réfléchir, nous a fait rêver » ajoute Marisa D’Silva, enseignante depuis 15 ans à l’Alliance Française de Bangalore. Laura Martinez, qui vient d’arriver en Inde, était enchantée par la formation. Pour elle, c’était une excellente entrée en matière avant son stage à l’Alliance Française de Mysore.

Quant à elle, Danièle Paris, surprise par le bon niveau des professeurs indiens, a été impressionnée par la participation de tous aux ateliers proposés et par le réinvestissement immédiat des pratiques pédagogiques dans les classes.  Elle part avec des souvenirs de beaux échanges et de jolies rencontres lors de son séjour à Bangalore.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*