Ecrire sans frontières

A l’Alliance Française de Bombay, les étudiants peuvent communiquer entre eux mais depuis quelque temps déjà, certaines classes s’ouvrent de plus en plus au monde entier grâce à des projets d’e-tandems. Retour sur une pratique ancienne que les technologies TIC revalorisent.

etandems
etandems

Duo gagnant

Le tandem tel que l’université allemande de Bochum l’a défini dans les années 1970  met en relation deux locuteurs souhaitant apprendre la langue de l’autre, par un dispositif équilibré d’échange de paroles : 30 minutes d’anglais pour un français 30 minutes de français pour l’anglais, par exemple. Les rôles enseignant-apprenant alternent et la posture de chaque acteur est volontairement modifiée. Ce dispositif met en avant également des modes d’apprentissage informel avec une mise en valeur de l’approche collaborative entre pairs. A l’Alliance Française de Bombay, les etandems ne prennent pas cette forme mais ils essayent pourtant de garder la logique gagnant-gagnant.

En octobre 2010, les etandems menés sous la balise twitter #indofr ont permis aux lycéens de Laurence Juin du lycée Doriole de La Rochelle et à une classe d’étudiants indiens d’échanger sur la culture indienne. Les français avaient des attentes et des questionnements sur la culture, les indiens mettaient en pratique leur langue française dans un cadre de communication authentique.

De même, des élèves de 6ème du collège de Wattrelos (encadré par  l’enseignant, Ghislain Dominé) sont venus en janvier 2011 poster dans le cadre de leur cours sur la géographie de la ville de Mumbai, des questions sous format vidéo aux étudiants de Mumbai.

Medellin Mumbai

Medellin Mumbai

D’autres projets sont en cours avec les Alliances françaises de Mexico et de Medellin sous l’impulsion et l’encadrement de Prachee Palsule, Amandine Pallandre et Angélique Gaydier, toutes trois enseignantes de FLE en Inde, au Mexique et en Colombie.  Les discussions foisonnent entre ces classes et de nombreux sujets sont abordés: la chirurgie esthétique, l’avortement, les fêtes religieuses, les drogues, le port de l’uniforme. Les étudiants peuvent connaître la culture des pays comme la Colombie ou le Mexique grâce à la langue étrangère d’apprentissage, dit Prachee Palsule. Le français devient un moyen de communication entre les anglophones et les hispanophones.

Mode d’emploi : contraintes et difficultés

Faire échanger une classe avec une autre classe demande de la part des enseignants un travail de préparation en amont. S’ils partagent déjà un document où ils testent eux-mêmes un mode collaboratif (comme par exemple, le partage d’un document google), le projet peut prendre forme rapidement. Il s’agit de se mettre d’accord sur le support numérique, le mode de communication synchrone ou asynchrone, les attentes de chacun liée à la logique gagnant-gagnant. Ensuite, il faut définir les grandes lignes du scénario pédagogique (durée, acteurs, déroulement, tâches, objectifs, type de productions – texte, image, video (placées sur youtube et incrustées ensuite sur les blogs, cartes postales sonores (outil audioboo). Ces étapes préliminaires sont importantes pour éviter l’échec car il y a une part d’imprévus qu’il faut prendre en compte dans ces échanges.

Selon cette écriture commune entre deux enseignants, des projets d’etandems peuvent durer une après-midi, d’autres des mois, certains, la vie : les liens numériques aboutissent parfois à de réelles amitiés qui dépassent le cadre et l’intention pédagogiques.

Bientôt viendront dans Mumbaikar in French, de nouveaux etandems iraniens avec Téhéran menés par une nouvelle équipe d’enseignantes, des questions de lycéens finlandais sur Twitter et bien sûr des interventions de français de tout âge et tout niveau qui souhaiteraient partager leur curiosité avec les habitants de Mumbai.

Ce sera une nouvelle occasion pour les étudiants de l’Alliance française de communiquer en situation réelle et de donner un sens à la pédagogie des langues.

Des exemples en ligne :

Blogger http://blogb2mexicomumbai.blogspot.com/,

Mumbaikar in French Ning : Mexico http://afmumbai.ning.com/group/mumbaimexicoetandemb1b2

Medellin : http://afmumbai.ning.com/group/afbombayafmedellin

et sur Twitter – la balise et les listes #indofr toujours en activité.

Une réflexion au sujet de « Ecrire sans frontières »

  1. Ping : Des exemples d’etandems | La salle des profs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *