En route vers La Réunion

Dans le cadre des Saisons sud-africaines en France 2013, l’Université de la Réunion et le centre local de la Réunion du Centre International d’Etudes Pédagogiques (CIEP), accueilleront, en collaboration avec l’Université du Cap (Afrique du Sud), des rencontres scientifiques autour du thème “Apprendre et enseigner le français à l’heure du numérique”, du 4 au 6 novembre 2013. L’Alliance Française de Bombay sera présente pour présenter ses projets numériques. 

Université de la Réunion

Université de la Réunion

Ces rencontres, qui réuniront acteurs du e-learning du Nord et du Sud, seront l’occasion d’échanger résultats de recherche et réflexion scientifique, mais aussi de confronter les données de la recherche à la pratique des enseignants et des apprenants. Centrées sur l’utilisation du numérique aussi bien pour l’enseignement-apprentissage du français que pour la formation des formateurs de français, elles visent :
– à dresser un bilan d’étape de la recherche et des pratiques afin de mieux comprendre les différentes approches didactiques liées aux TICE / au numérique ;
– à expliciter les nouvelles perspectives et potentialités que représente une utilisation raisonnée des dernières évolutions technologiques.

Le potentiel et l’effet des mutations technologiques sur le processus d’enseignement-apprentissage, notamment des langues, est un thème largement traité dans la recherche. Ainsi, de nombreux ouvrages sont sortis ces dernières années sur l’utilisation des « nouvelles » technologies pour l’enseignement-apprentissage des langues revenant sur l’histoire de l’utilisation des TICE et/ou ouvrant de nouvelles perspectives . Toutefois, l’influence des technologies sur les cultures d’apprentissage et réciproquement des cultures d’apprentissage  sur l’appropriation des TICE restent peu étudiées, notamment dans la zone Afrique australe et orientale – Océan indien. Par ailleurs, comme le montrent Guichon pour l’enseignement des langues dans le secondaire français, ainsi que des rapports nationaux  et internationaux  sur l’utilisation des TICE en milieux scolaire et universitaire, les pratiques restent bien souvent en deçà de ce que la recherche met en avant.

Elles porteront une attention particulière à la situation spécifique des pays de la zone de l’Océan indien et de l’Afrique australe et orientale car, même si la fracture numérique se fait encore ressentir de façon manifeste dans certains pays de cette zone, les apprenants, mais aussi les institutions éducatives se tournent de plus en plus vers les TICE, comme le montre la littérature abondante dans le domaine et la tenue régulière de conférences et colloques internationaux tels que elearning Africa.

David Cordina est invité en tant que communicant pour décrire les usages de Mumbaikar in French ainsi que tous les réseaux apprenants développés dans les Alliances françaises en Inde sous les formations #msFLE.

 Plus d’infos : http://colloque2013.fle.re/

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*