Formation des Formateurs d’Examinateurs-Correcteurs du DELF/DALF

Une vingtaine d’enseignants des Alliances françaises d’Inde et du Népal ont participé à la formation des formateurs d’examinateurs-correcteurs du DELF et du DALF organisée par l’Institut Français en collaboration avec le CIEP.  Animée par Emilie Jacament, chargée de programmes au département évaluation et certifications du CIEP, la formation a eu lieu dans l’ambiance accueillante de l’Alliance française de Delhi. 

Découverte des diplômes différents du DELF / DALF.

L’attachée de coopération pour le français, Chantal Prost, qui a organisé plusieurs formations pour l’habilitation DELF/DALF en Inde en tant que formatrice, a applaudi la progression spectaculaire des inscriptions au DELF et au DALF dans le sous-continent indien. « Beaucoup de travail a été accompli par le réseau des Alliances françaises en Inde grâce au dévouement et à l’implication des professeurs de français. » L’Inde est devenu le premier pays de passation du DELF / DALF avec quatre sessions d’examens chaque année, d’où l’importance de cette formation. Une formation bien appréciée par tous les participants, les cinq jours du 10 au 14 avril furent denses et plein d’échanges.

La découverte des diplômes différents offerts par le CIEP, des activités pour faire découvrir les examens du DELF / DALF aux futurs examinateurs-correcteurs et des débats fervents sur les critères d’évaluation furent au cœur de ce stage, d’autant plus qu’Emilie Jacament a loué le haut degré d’exigences des participants. Sudnya Athale, enseignante à l’Alliance française de Pune et examinatrice-correctrice depuis l’arrivée du DELF / DALF en Inde a jugé la formation utile et apte pour réfléchir aux critères des descriptifs du CECRL et leur rôle dans la correction des examens.

Une formation dense et riche avec un groupe « chevronné » qui avait un haut degré d’exigences. – Emilie Jacament

À l’issue du stage, les stagiaires sont passés « sur scène » prenant en charge chacun une compétence d’un niveau du DELF/DALF. Ils ont également passé une évaluation écrite. Dans l’attente des résultats, Daniel Rignault, attaché pour la coopération linguistique et éducative en Inde, a félicité les organisateurs de cette formation interactive qui a réuni les enseignants du réseau dynamique des Alliances françaises en Inde et au Népal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*