Formation salle des profs, jour 3

14 novembre 2013, troisième journée de formation pour la salle des profs. Après une photo de groupe, les participants ont travaillé sur leurs articles et leurs fiches pédagogiques avec le soutien des formateurs. Trois professeurs expérimentés ont ensuite animé des ateliers. Les stagiaires ont conclu par la publication de leur travail sur le site de la salle de profs.

L'équipe de la salle des profs, Calcutta, novembre 2013

L’équipe de la salle des profs, Calcutta, novembre 2013

Quelle meilleure façon de commencer la journée qu’une photo de groupe sur la terrasse de l’Alliance française du Bengale, pour capter l’enthousiasme et la vigueur du groupe !

De retour en classe, les stagiaires ont été divisés en 4 groupes, nommés d’après des fleuves indiens et français – la Garonne, la Loire, le Gange, la Yamuna. Ils ont fini leurs tâches de la veille avec l’aide des animateurs.

Ateliers numériques

Prachee et Mayuri font leurs présentations

Prachee et Mayuri font leurs présentations

Prachee Palsule, professeure de FLE à l’Alliance française de Bombay, a pris l’exemple d’une leçon dans le manuel Alter Ego pour expliquer la différence entre les approches communicative et actionnelle.

En se servant de documents fabriqués, elle a montré comment elle a réussi à amener les apprenants à réaliser la tâche dite ennuyeuse de production écrite dans un environnement authentique.

Mayuri Assudani, professeure de FLE à l’Alliance française de Bhopal, a présenté la démarche d’une fiche pédagogique sur une vidéo prise de TV5 monde.

Enfin, Sunil Ganu, professeur de FLE à l’Alliance française de Pune a parlé de Punécoeurs, le réseau social de l’Alliance française de Pune et de la façon dont il a encouragé ses élèves à s’en servir comme outil de communication. Une vidéo de son atelier devrait être mise en ligne prochainement.

Publication des articles sur le site

Le groupe Yamuna au travail

Le groupe Yamuna au travail

Après les présentations, c’était l’heure de la pause déjeuner. Un repas chinois attendait le groupe. Durant la pause, les discussions étaient détendues, le groupe avait besoin de reprendre des forces pour continuer les tâches qui avaient été attribuées la veille. Les animateurs faisaient le tour des tables pour guider les stagiaires. Tous les groupes se concentraient intensément, car il fallait terminer les projets avant le départ jeudi soir de David Cordina, lui-même impatient de les lire. Ses missions accomplies, le groupe Yamuna s’est lancé dans la tâche suivante qui était de rédiger le présent journal de bord. Ainsi chaque groupe avait une nouvelle tâche à réaliser.

À 17h, les animateurs ont annoncé la fin de la journée afin que les stagiaires puissent avoir un peu de temps pour se préparer et se faire beaux avant le dîner au Consulat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *