IATF à Pune : le français à table

afmag

Du 24 au 26 aout dernier, plus de 70 professeurs membres de l’IATF (Indian Association of Teachers of French) Zone Ouest se sont rendus des quatre coins du Maharastra et du Gujarat à l’Université FLAME, près de Pune, pour leur congrès régional avec la gastronomie comme sujet de débat.

Dileep Padgaonkar

Ne parle-t-on pas assez souvent de la gastronomie dans les cours de français ? Si c’est ce que vous pensez, il vous aurait fallu écouter le discours de bienvenue aux participants de Jaya Gadgil faisant le point sur le pourquoi du comment d’un tel sujet. Aux côtés de Nandita Wagle, la Secrétaire Nationale de l’IATF a mis les bouchées doubles pour aborder la question sous un angle innovant !
Dileep Padgaonkar, l’invité d’honneur, ancien rédacteur en chef du groupe Times of India, a commencé par prendre la parole pour narrer dans son français savoureux quelques-unes de ses anecdotes croustillantes sur la gastronomie française. Les auditeurs ont ensuite eu droit à un défilé de saveurs et d’autres invités, comme Surekha Kher, qui a présenté et analysé les expressions françaises comportant des références à la gastronomie : « avoir un cœur d’artichaut », « faire l’andouille » … ou encore Brice Poisson, qui tient une boulangerie française à Pune, et qui a évoqué la question de la croissance de la demande de pain artisanal en France en parlant par la même occasion de son métier de boulanger.

S’il a été démontré, par de multiples aspects, que la gastronomie est l’un des principaux piliers de la culture française d’hier et d’aujourd’hui, il ne faut pas pour autant la considérer comme une entité immuable, a expliqué Soumya Sastry-Didon. La tendance actuelle semble en effet dire au revoir aux manières superflues et bonjour à l’authenticité et la simplicité ;il faut savoir démystifier « la table à la française »…

Les participants

Diverses conclusions sont donc possibles, mais ce qui est certain, c’est que le séminaire s’est déroulé dans la bonne humeur ! La cerise sur le gâteau a été la présentation par un groupe de participants de petits sketchs sur le thème de la gastronomie. Mais aussi dans l’émotion, nous retiendrons tout particulièrement la dernière intervention de Dominique Frin, attachée linguistique, qui a beaucoup touché la salle lorsqu’elle a présenté la méthode de français du tourisme qu’elle est en train d’élaborer.

Texte écrit pour l’afmagazine.in par l’Alliance Française de Pune

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*