Icône culturelle : Jeanne d’Arc

On fête aujourd’hui le 600e anniversaire de la naissance de Jeanne d’Arc. L’église en a fait une sainte. Mais la Pucelle figure aussi au panthéon de nos héros nationaux, honorée à ce titre par la République.

Jeanne d’Arc, née le 6 janvier 1412 à Domrémy en Lorraine, morte sur le bûcher le 30 mai 1431 à Rouen, est une figure emblématique de l’histoire de France et une sainte de l’Église catholique.

Au début du xve siècle, elle mène victorieusement les troupes françaises contre les armées anglaises, levant le siège d’Orléans, conduisant le dauphin Charles au sacre à Reims et contribuant ainsi à inverser le cours de la guerre de Cent Ans.

Capturée par les Bourguignons à Compiègne, elle est vendue aux Anglais par Jean de Luxembourg pour la somme de dix mille livres, et condamnée à être brûlée vive en 1431 après un procès en hérésie. Entaché de nombreuses et importantes irrégularités, ce procès est cassé par le pape Calixte III en 1456, et un second procès en réhabilitation conclut à son innocence et l’élève au rang de martyre. Elle est béatifiée en 1909 et canonisée en 1920. Elle est l’une des quatre saintes patronnes secondaires de la France.

Dessin animé : Il était une fois … Jeanne d’Arc

Secret d’histoire : Jeanne d’Arc

Liens :

Une réflexion au sujet de « Icône culturelle : Jeanne d’Arc »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *