J’aime le français : bilan

Je viens de faire une expérience intéressante avec mes étudiants d’A1 pour tester leur compétence en expression orale. Suite à un atelier sur les notions de l’examen à livre ouvert et de l’utilisation des portables pour faire filmer les productions orales, j’ai lancé une activité de compréhension et d’expression orale sur le réseau social de l’Alliance Française de Bangalore.

Nous avons d’abord travaillé la compréhension orale en classe, avec la vidéo «Allons en France 2006» et une activité de Learning Apps.

Les étudiants ont ensuite travaillé en groupe pour préparer le scénario des court-métrages, la consigne étant de s’enregistrer avec un portable ou un appareil numérique pour expliquer pourquoi ils apprennent le français, ce qu’ils aiment de la langue et ce qu’ils trouvent difficiles.

Je leur ai montré la grille d’évaluation que j’ai utilisée pour qu’ils sachent les critères d’évaluation et travaillent sur leurs points faibles. Pour se préparer, ils ont écouté la vidéo plusieurs fois de chez eux. Puis, ils ont rédigé le scénario avec mon aide et travaillé la phonétique avant et après le cours. Ils ont tourné les films après une semaine de travail et voilà les productions :

Un travail enrichissant pour les apprenants ainsi que pour l’enseignant, ce projet m’a permis de sortir du cadre d’évaluation traditionnelle qui fait peur aux apprenants. J’ai constaté un progrès impressionnant auprès des apprenants qui ne s’exprimaient pas en classe. L’envie d’impressionner les autres les a motivés à faire leur mieux.  En même temps, ils se sont amusés pendant le tournage. C’était, en bref, un projet gratifiant et une expérience à répéter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *