Le Couteau du Larzac

 

L’histoire du couteau du Larzac remonte au Moyen Age où les bergers du causse possedaient toujours un couteau dans leur poche  pour soigner leurs bêtes ou pour accomplir certains travaux domestiques. Au fils des siècles la fonction et la fabrication du couteau a connu des transformations majeures mais cette tradition s’est incrustée intimement dans le vécu quotidien si bien que le couteau figure comme l’inséparable compagnon de l’homme façonnant une tradition millénaire.

Le couteau d’autrefois était fabriqué de manière artisanale par des forgerons dans les campagnes ou même dans les centres urbains par des couteliers de profession. Aujour’hui c’est un métier qui néccessite une précision artistique. La sculpture et le ponçage du manche à main levée, sont les étapes délicates qui demandent le plus grand savoir-faire.

Fabriqué en Aveyron le couteau du Larzac possède à la fois la rudesse et l’authenticité de cette terre chargée de légendes. Le couteau est conçu à partir de sept essences de bois du causse (noyer, genévrier, buis, frêne..) alors que pour la plupart des lames, l’acier vient de la Forge de Montézic dans le Nord Aveyron. Le couteau s’accompagne de toute une gamme d’étuis et goussets fabriqués en cuir.

 

L’atelier du couteau du Larzac réalise également d’autres couteaux emblématiques de l’Aveyron, à commencer par l’Aveyronnais,le Couteau de Roquefort, l’Amede Pèrelin ou le Santiago.

Une petite vidéo de présentation à voir ici : http://youtu.be/AcGmn675msM

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *