Le singe et la tortue (conte nigérian)

Depuis des mois, la tortue n’a plus rien à manger. Une longue sécheresse, suivie de brusques inondations, a détruit toutes ses récoltes. Ayant beaucoup maigri, la tortue a de plus en plus de mal à traîner sa grosse carapace devenue trop lourde pour elle. Sans argent, elle se demande comment faire pour continuer à nourrir toute sa famille.

Un matin, elle a une idée ; elle fait appeler le lapin.

– Lapin, bonjour, dit la tortue. Peux-tu creuser un trou de ma maison jusque sous la place du marché ?

– Rien de plus facile, répond le lapin. 

Aussitôt, celui-ci se met au travail et, en quelques heures, creuse un tunnel qui s’ouvre dans le jardin da la tortue et conduit jusqu’à la place du marché.

La place du marché est très vaste avec beaucoup d’ombre. L’endroit est célèbre et particulièrement fréquenté surtout le jour d’Eke où se tient un fameux marché. En effet, ce jour-là, tous les animaux des environs, et même de plus loin, viennent vendre ou acheter toutes sortes de marchandises et d’aliments : ignames, riz, fruits, épices…

Le jour d’Eke étant arrivé, tous les animaux se rendent donc au marché comme à leur habitude. Il y a beaucoup de monde et la foule venue là est très bruyante. A midi la tortue entre dans le tunnel et arrive, à l’autre bout, en plein centre du marché.

Sa voix amplifiée par le souterrain, elle se met alors à crier de toutes ses forces :

– Oya, Oya, écoutez ! Voilà les chasseurs, Oya !

Avec des fusils, Oya ! Sauvez-vous, Oya ! Sauvez-vous tous, Oya !

Effrayés par cette grosse voix sortie des profondeurs de la terre, et sans prendre le temps de ramasser leurs affaires, tous les animaux s’enfuient et disparaissent dans la forêt. La place du marché redevient tout à coup silencieuse et déserte. Sortant alors de son tunnel, la tortue en profite pour emporter chez elle le plus de choses possible.

La même scène se répétant plusieurs fois, les animaux commencent à se poser des questions et veulent connaître la vérité.

Au jour d’Eke, le singe est chargé de grimper dans un arbre et de surveiller la place du marché. Lorsqu’à la suite des cris poussés par la tortue, tous les animaux ont disparu entre les arbres, le singe reste caché dans les feuilles. C’est alors qu’il voit celle-ci sortir de son trou et emporter dans un grand sac toutes les marchandises qui viennent ainsi d’être abandonnées.

Le singe aussitôt court rejoindre les animaux et leur raconte toute l’histoire. Tous vont trouver le roi Lion qui ordonne de constituer un tribunal et de juger la tortue.

Le jour du procès, la tortue se présente portant avec elle une magnifique guitare. Devant le roi et les juges réunis, elle joue alors de son instrument et chante avec un tel rythme que tous les animaux se mettent à chanter et à danser à leur tour, oubliant à la fois l’accusée et le jugement.

Vers le soir, tout le monde étant fatigué, le roi décide de retarder le procès et d’attendre jusqu’au lendemain. Quand tous les animaux sont partis, le lion dit à la tortue : -Tu as là, tortue, une bien belle guitare ! J’aimerais avoir un tel instrument. Peux-tu me fabriquer une guitare semblable à celle-ci ?

– Vois-tu, dit la tortue, ce n’est pas facile. Cette guitare est faite d’une matière très rare qui seule peut donner un son aussi magique ;et pour trouver cette matière, il faut être très puissant.

– Mais je suis très puissant ! répond le roi. Je veux une guitare pareille. De quoi as-tu besoin ? Dis-le, et tu l’auras tout de suite.

– Bien ! dit la tortue ; les cordes de cette guitare sont faites avec des veines de singe qui ont d’abord été séchées.

– Léopard, trouve le singe, tue-le, et rapporte-nous ses veines. Vite !

Le lendemain, la tortue peut ainsi faire cadeau au roi d’une belle guitare. Puis le procès s’ouvre. Partout, on cherche le singe, seul témoin de la scène du marché et principal accusateur. Malgré tous les efforts, il est impossible de le retrouver : le singe a disparu. On ne parle plus donc du procès et c’est ainsi que la tortue est libérée.

6 réflexions au sujet de « Le singe et la tortue (conte nigérian) »

  1. Ca fait du bien d’écouter que pour une fois la tortue est un animal très intelligent. Au lieu d’être hâtif et étourdi, on apprend bien qu’il est préférable de rester patient et subtil.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*