Les animaux dans les proverbes et expressions imagées (suite)

Prendre le taureau par les cornes = S’utilise pour indiquer qu’il faut entamer sans tarder une difficulté ou un problème.

Avoir d’autres chats à fouetter = Avoir des affaires plus importantes en tête, avoir d’autres préoccupations, d’autres choses à faire.

La bave du crapaud n’atteint pas la blanche colombe = Les insultes, les injures ne peuvent pas perturber la personne qui n’a rien à se reprocher. 

Il y a anguille sous roche = Il y a sans doute un piège quelque part, une chose cachée que l’on soupçonne.

Passer du coq a l’âne = Quand lors d’une conversation ou d’un discours, on saute d’un sujet à un autre, sans transition, sans structure. 

Tuer la poule aux œufs d’or = Détruire la source du profit par impatience ou avidité.

Avoir une langue de vipère = Quand on parle de quelqu’un qui ne cesse de dire du mal des autres.

Chacun son métier, les vaches seront bien gardées = Si chacun s’occupe de ses affaires, sans se mêler de celles des autres, tout ira mieux.

Qui veut noyer son chien, l’accuse de la rage = Quand on veut nuire à quelqu’un, le blesser, ou l’éliminer, on trouve toujours des calomnies, des critiques.

Etre le dindon de la farce = Se dit pour indiquer la victime, le dupe dans une affaire. 

Courir deux/plusieurs lièvres à la fois = Avoir beaucoup d’activités en même temps.

Etre comme un coq en pâte = Mener une existence agréable, de bon vivant.

Etre serré(e)s comme des sardines = Etre trop nombreux dans un espace clos.

Menager la chèvre et le choux = Ne pas prendre parti.

Quand les poules auront des dents = Jamais.

Revenons à nos moutons ! = Reprendre le sujet principal.

Un panier de crabes = Une équipe de travail qui cherche à se nuire mutuellement.

Une réflexion au sujet de « Les animaux dans les proverbes et expressions imagées (suite) »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *