Les lutins du court-métrage à Indore

Dix sur dix pour DIX

Un excellent public qui a beaucoup apprécié les courts-métrages présentés, Indore n’a pas failli à sa réputation de ville accueillante et chaleureuse, toujours prête à découvrir de nouvelles cultures à travers les films. 

Le dimanche 5 février, Sutradhar une association des amoureux d’arts, a organisé à Pritamlal Dua Art Gallery Indore, un festival de courts-métrages en collaboration avec l’Alliance Française de Bhopal. Les Lutins du court-métrage travaille à promouvoir et à diffuser des courts métrages à un public plus large. Plus de 2000 professionnels du cinéma votent chaque année dans un format inspiré par les Césars pour déterminer les meilleurs courts-métrages de l’année. Une sélection de 29 films d’animation et fictions courtes en nomination pour l’année 2010 ont été présentés.

Parmi  les cinq films choisis pour cette fête, Le petit dragon de Collet a été beaucoup apprécié par les jeunes spectateurs. L’esprit de Bruce Lee se trouve à l’intérieur d’un jouet, après 35 ans. Bien que drôle, le film est aussi très accompli dans son animation et le ton. Comment Bruce se familiarise lui-même avec son nouveau corps et ses environs et comment les expressions de son visage changent quand il remarque une moto jouet, sont inestimables.  Dans le film Marcher une actrice de renom va bientôt être grand-mère. Rien n’a changé dans sa vie quotidienne, et pourtant … Comme chaque semaine, elle se dirige vers sa leçon d’anglais. Mais sur le chemin, et après une succession de rencontres inattendues, elle voit à quel point la naissance imminente de l’enfant occupe ses pensées.

Mais le film le plus aimé était Dix de Bif. Ce film a traité exceptionnellement bien une phobie dont souffrait Marc. Ce dernier a besoin des pavés de la rue pour se déplacer. Il est effrayé à l’idée de marcher sur les lignes. Il suit un traitement pour dépasser sa phobie. Ce film mérite les éloges pour ses effets visuels.

La société Sutradhar est très jeune en terme d’existence. M. Satyanarayan Vyas, ancien scientifique de CAT ( Centre for Advanced Technology Indore) a fondé ce club afin d’organiser à Indore des fêstivals de films, des pièces de théâtre, des expositions de peintures, etc. Depuis sa création en 2007, ils ont déjà organisé 70 évènements culturels. Bravo à Sutradhar !

Pour plus d’informations sur les lutins du court-métrage, visitez le site officiel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *