Les stagiaires iFos rassemblés à Chennai

Vingt sept professeurs issus des Alliances françaises en Inde, des universités indiennes ou de centres indépendants suivent actuellement la formation en français sur objectifs spécifiques (FOS) via la plateforme iFos. La plupart d’entre eux se sont rassemblés les 12 et 13 novembre à l’Alliance française de Madras pour un moment d’échanges et de formation.

L’Institut français en Inde a lancé au printemps 2016 un programme de formation pour la spécialisation des enseignants en français professionnel afin d’accompagner les Alliances françaises et les universités du sous-continent indien dans le développement de cours de français à destination des entreprises mais aussi des étudiants de disciplines non linguistiques (ingénierie, tourisme et hôtellerie ou management).

La formation se déroule via iFos, la plateforme de l’enseignement du français professionnel de l’Institut français. Plus de quatre vingt enseignants indiens ont participé au volet 1 en autonomie complète d’avril à août 2016, parmi lesquels vingt sept ont été sélectionnés en septembre pour suivre le volet 2 tutoré et à distance.

L’atelier national organisé à Chennai a permis aux stagiaires de se réunir en présentiel pour la première fois afin d’échanger sur leurs expériences et de bénéficier d’un complément de formation.

Ils ont d’abord eu l’occasion d’interagir avec le monde de l’entreprise, représenté par Matthieu Pasquier, Directeur de la Société Générale Chennai, qui a pu leur faire part de leur politique de formation en langue française et de leurs besoins métiers. Sunita Nishani leur a ensuite a apporté quelques clés de compréhension des problématiques interculturelles franco-indiennes. Enfin, les participants ont pu partagé leurs propres expériences d’enseignement en FOS dans des domaines aussi variés que l’industrie automobile, le tourisme ou la viticulture !

A l’issue du volet 2, les stagiaires auront la possibilité en 2017 de s’inscrire au troisième et dernier volet de iFos qui, grâce à la conception d’un projet de cours en FOS, leur permettra d’obtenir le Diplôme de didactique du français sur objectifs spécifiques (DDIFOS) délivré par la Chambre de commerce et d’industrie de Paris (CCIP).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *