Mode d’emploi : créer son réseau social apprenant

reseaux apprenants

Les réseaux apprenants indiens

Après six années de pratiques numériques (qu’elles soient personnelle, apprenante, enseignante, technopédagogique, administrative), il est temps de modaliser, par des fiches pédagogiques plus complexes, la création et le fonctionnement d’un réseau social dédié aux apprenants FLE comme pour les réseaux indiens : Mumbaikar in French, Français Mathadona, Rendez-vous in Chennai, Frenchbook pour les Alliances françaises du Pakistan.
La création de ces réseaux apprenants a été liée aux formations #msFLE proposées par l’Alliance Française de Bombay, la DGAF Inde et l’Institut français en Inde (fonds TICE 2011, 2012, 2013). Voici un autre bilan de l’année dernière en Inde.
Ecrire un guide sur les réseaux apprenants dans un réseau enseignant a tout son sens car une pratique informelle de formation continue de réseau enseignant développe des compétences faciles (ou pas) à internaliser pour la création de son propre réseau destiné à sa communcauté éducative, à sa classe, à ses apprenants, à son Alliance française. Le réseau pakistanais de Laurent Elisio Bordier, directeur des cours de Karachi, le prouve : une observation mutuelle des réseaux de Mumbai et Karachi a permis leur éclosion et fonctionnement. A noter que l’expérience initiale de Foreigners in Lille en 2008 a été déterminante dans l’expérimentation de ces outils. (David Cordina, Université Lille1, CUEEP FLE)

mumbaikar in French

mumbaikar in French

Ce mode d’emploi prendra du temps à s’écrire : ce premier article est juste l’écriture de sa mise en oeuvre et l’annonce d’un plan provisoire.

1. Préambule
Contextes
Prérequis : Participer à une communauté enseignante.
Pédagogie invisible ?

2. Gestion technique administrateur 
– Créer son réseau : choix de l’outil
– Découverte technique de l’environnement : tableau de bord
– Première page : ergonomie pédagogique, onglets, blocs widgets.
– Les techniques blogales de base : insertion de textes, d’images, de vidéos.
– Les espaces de contribution : les blogs, les groupes, le forum,

3. Gestion pédagogique
– Les modes d’animation générale : les différents rôles
– L’arrivée de l’apprenant
– Les différents rôles de l’enseignant connecté
– Les sujets traités : varier les tâches,les scénarios, les sujets de discussions
– Le tutorat correctif
– les obstacles et difficultés

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *