Un échange d’amitié entre le Bengale et la Bretagne

Les étudiantes de Sushila Birla Girls’ School, à Kolkata, attendent avec impatience le mois de décembre, lorsque leurs amis français vont venir de Bretagne pour les retrouver à Kolkata !

14424969_514527565408162_4721710555910688583_oTout a commencé sur le site de La Salle des profs, en 2015, quand nous avons répondu à l’annonce d’un collège français qui souhaitait faire un échange avec un établissement indien. Nous avons tout de suite saisi cette opportunité, car nous savions que mettre nos élèves au contact de la langue et de la culture françaises leur ouvrirait un nouvel horizon.

Les correspondances amicales en français et en anglais ont ouvert la voie à des projets plus intensifs sur l’alimentation, la biodiversité, la musique, les sports, les loisirs et des projets sur l’histoire et la géographie de nos deux régions.

En avril 2016, après un an d’échanges, une vingtaine d’étudiantes de notre école et leurs deux enseignantes de français sont parties retrouver nos correspondants et découvrir d’un peu plus près ce pays qu’elles aiment tant ! Deux semaines pour visiter la région de nos deux écoles partenaires : la Bretagne !

Au programme: cours dans les classes de nos amis français, visites culturelles, soirée bretonne et soirée indienne!

2-mont-saint-michelLe groupe

Mon voyage en France a été un voyage que je ne pourrais jamais oublier. J’avais un peu peur d’aller dans un tout nouveau pays, mais ma partenaire, Angèle, et sa famille ont toujours fait en sorte que je me sente bien et c’était comme si je faisais partie de leur propre famille! Tous nos correspondants étaient incroyables et je me souviendrai toujours d’eux. (Tahira)

La visite en Bretagne, a été une expérience vraiment magnifique pour nous, les galettes, les fromages, le système éducatif, leur rythme de vie, tout nous a appris beaucoup. (Tannishtha & Debosmita )

Cet échange français était une expérience que je ne vais jamais oublier. La chance de partager la vie française était superbe et c’était difficile à dire au revoir. (Nupur)

Nous, les deux professeurs de français, nous avons trouvé que les élèves ont beaucoup appris de la langue et de la culture, sans même ouvrir un livre !

Cette expérience a aidé nos étudiantes à grandir, pas seulement en tant qu’élèves mais aussi en tant que personne, en leur enseignant l’importance de l’amitié et de l’amour, et d’avoir des amis et une maison loin de chez elles.

 

 

Retrouvez l’article complet écrit par Swati Chatterjee:

Compte rendu complet de Swati Chatterjee

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *