Université d’été BELC 2018 à Nantes

Grâce aux bourses de l’Institut Français en Inde, de l’Ambassade de France en Inde et de Campus France Paris, quatre professeurs des universités indiennes ont participé à l’université d’été des métiers du français dans le monde BELC du 16 au 27 juillet 2018 à l’université de Nantes.

375 enseignants-formateurs de français exerçant dans 67 pays et de 54 nationalités différentes ont participé à la 51e session de cette université d’été organisée par le Centre international d’études pédagogiques (CIEP). Cette année, 113 modules répartis en quatre domaines : enseigner, évaluer, piloter, former, couvrant l’ensemble des différents métiers du français, ont été proposés. Les stagiaires ont été demandés de choisir les modules à suivre selon leurs propres profiles.

Jean-Michel Blanquer, Ministre de l’Éducation nationale, a adressé via vidéo aux participants et organisateurs du BELC pendant la cérémonie inaugurale :

« Le BELC rassemble chaque année plus de 400 participants venus des quatre coins du globe : c’est véritablement un espace multiculturel qui permet, par la diversité des contextes et des pratiques, de partager la richesse des expériences des uns et des autres et d’échanger entre pairs sur les bonnes pratiques éducatives que vous menez ou dont vous pouvez être témoins. »

A part des modules, le BELC offre un cycle de conférences, notamment une table ronde sur la relation entre les médias et le FLE, en lien avec TV5 Monde, le CIEP, Le français dans le monde et RFI. Maintes activités culturelles ont été également organisées le soir : les soirées internationales et la soirée spectacle. Pendant les soirées internationales, les stagiaires indiennes ont chanté les chansons en hindi, français et anglais et ont fait goûter les plats indiens. Le weekend les sorties culturelles ont été mises en place à Nantes et dans d’autres villes.

Cette excellente université d’été a proposé de nombreuses possibilités de former les enseignants et les formateurs de français. Elle a offert des ressources pédagogiques enrichissantes. Ce qui est le plus formidable : dans presque toutes les séances, il y avait une mutualisation des perspectives d’utilisation des contenus de la formation dans le contexte scolaire de chaque stagiaire. Ce stage a aussi permis de nouer des nouvelles relations d’amitié et de camaraderie avec les formateurs et les autres stagiaires pour travailler ensemble sur les projets internationaux dans le futur.

  • Babusha Verma enseigne la langue française à l’Université de Delhi. Elle était une des stagiaires-boursières dans l’université d’été des métiers du français dans le monde BELC du 16 au 27 juillet 2018 à l’université de Nantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*