Vendredi de l’IFI à Bombay : phonétique et vocabulaire

Le vendredi 9 mai, à l’Alliance française de Bombay, s’est tenu le premier « vendredi de l’IFI ».

La première intervenante, Vasumathi Badrinathan, directrice du département de français du Ruia College, a montré aux 27 professeures présentes, comment aborder la phonétique en classe, avec de grands groupes. Un travail sur les sons d’abord, au moyen d’activités ludiques, de reconnaissance et de mémorisation des sons du français. Un travail ensuite sur l’intonation, la prosodie, au moyen de dialogues à interpréter de différents façons selon l’intention de communication.
Les grands principes à retenir : dédramatiser, rendre les activés ludiques, et créer des liens affectifs. Apprendre en s’amusant…

Le second volet de la formation portait sur le vocabulaire, un peu « oublié » aujourd’hui avec la méthodologie des approches communicatives. Christian Rodier, attaché de coopération pour le français, a insisté sur l’importance du vocabulaire dans l’apprentissage. Pour mémoriser, il faut associer le mot nouveau à d’autres mots déjà appris et pour cela on utilise principalement les 4 axes selon lesquels le vocabulaire selon Gérard Vigner : l’axe générique-spécifique (un mot au sens large englobant d’autres mots, comme arbre englobe sapin), l’axe synonyme-antonyme, l’axe partitif (une maison se décompose en parties, pièces, éléments techniques etc.) et l’axe associatif (tous les mots qui viennent à l’esprit à partir d’un mot). On utilise aussi les stratégies de Galisson, en particulier les mots de la même famille et les collocations (comme jouer le jeu, prendre ses responsabilités, etc.). Et bien sûr revoir les mots à travers des activités ludiques.
27 enseignantes (dont 6 de l’Alliance française de Bombay) ont participé joyeusement à ces ateliers.

Merci à David Cordina et Alain Zayan pour leur accueil et l’organisation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *